Un Grand Tour

Blog du tour du monde d'Axel & Aurélie

mercredi 20 février 2013

Bon plan pour éviter les otites !

Lieu : Ko Lanta, Krabi, Thailand

Une petit bon plan pour tous ceux qui ont parfois des soucis d'otites lors de baignades.


C'est le cas d'Aurélie qui durant notre dive master a Koh Tao a eu de nombreuses otites en 2 mois et demi. Cela empêche de plonger et donc... de travailler quand cela arrive. Il a donc fallu trouver des solutions...






Qu'est ce qu'une otite ?
C'est une infection du conduit auditif externe (= otite externe) ou de l'oreille moyenne (= otite moyenne).
Pour faire simple, on ne parlera que de l'otite externe chez l'adulte, aussi appelée "otite du baigneur".
Dans ce cas précis, il s'agit de l'inflammation du conduit auditif.

Signes et Symptômes
Douleur vive et lancinante de l'oreille. Parfois, la douleur peut être telle qu'elle peut vous empêcher de dormir...
Si la douleur de l'oreille est majorée lorsque vous tirez le lobe vers le bas et l'arrière : BINGO, c'est à 99,9% une otite externe !
Les premiers signes peuvent apparaître dans les 3-4 heures après la baignade et peuvent paraître bénins tels qu'un léger "gratouillement" de l'oreille.

Que faire ?
Plus tôt vous la déceler, plus facile elle sera à soigner !
Aller au plus tôt chez le médecin qui vous prescrira à 99% de chance des gouttes auriculaires antibiotiques type PANOTILE ou POLYDEXA. 2 gouttes à laisser agir au minimum 2 minutes !
Et là, oh magie, dès la 1ère ou 2ème instillation, la douleur diminue voire s'arrête !
Cependant, comme il s'agit d'antibio, une fois qu'on commence, on finit le traitement...  Et si vous vous connaissez assez bien, gardez le flacon aussi longtemps que possible, et utilisez-le à bon essient !

Attention, si vous suspectez un tympan percé, pas de gouttes dans l'oreille !

Il vaut mieux prévenir que guérir, alors vite, quelques bons plans testés et approuvés par Aurélie (et bien d'autres plongeurs...)
On a vu que cette otite était due au conduit auditif qui était enflammé à cause d'une infection de celui-ci.
Mets de l'huile
Donc, pour éviter le dépôt de bactéries, on peut mettre une goutte d'huile dans le conduit auditif. Pas trois tonnes, seulement 1 ou 2 gouttes qu'on étale avec son petit doigt, aussi appelé auriculaire ! Oh, bah dis-donc, c'est fait pour ça alors !
Le fin film d'huile crée une barrière et empêche aux bactéries de se coller au conduit !
Nous, on utilise de l'huile d'amande douce, c'est moins épais et moins gras que de l'huile d'olive... Mais si vous n'avez que ça, ça le fera !

Nettoyer, balayer 
o Premier réflexe simple, se rincer les oreilles à l'eau douce après la baignade. Attention l'eau du robinet sur les  bateaux et même dans la plupart des hôtels est rarement super propre. Il vaut mieux donc se rincer les oreilles avec de l'eau en bouteille.
o Tous les deux trois jours vous pouvez vous nettoyer les oreilles avec un mélange de vinaigre blanc et d'eau potable (1/3 de vinaigre et 2/3 d'eau). Pour que cela soit efficace, il faut laisser la solution au mieux 5min dans chaque oreille. Nous nous endormons souvent quand on fait ça !

o Une variante en ajoutant de l'alcool (un tiers de chaque) est possible mais à utiliser peut être un peu moins souvent. Nous avons une petite bouteille de préparation toujours sur notre table de nuit. 
Enfin, certains plongeurs se nettoient les oreilles avec vinaigre et alcool tous les jours après chaque plongée.

Les oreilles qui sifflent... pas bon !
Après une baignade ou une plongée, évitez le vent dans les oreilles !
o En bateau, mettez un bonnet, un bandeau ou un foulard pour couvrir vos feuilles de choux.
o En voiture, fermez les fenêtres quand vous roulez.
o La nuit, éviter le ventilateur en plein dans la tête.

S'équiper 
o Il existe des bouchons spéciaux pour la plongée sous marine qui sont, paraît-il efficaces. Par contre en plongée à cause de la pression n'utilisez que des bouchons spéciaux pour la plongée sinon vous risquez de sérieux problèmes.

o Il existe aussi un masque spécial qui englobe les oreilles comme un casque de musique. Cela limite le contact avec l'eau mais n'est pas forcément évident à utiliser. Ceux qui l'utilisent en sont très satisfaits.
Mais, apparemment, l'essayer, c'est l'adopter...

Facteurs favorisants
Eaux chaudes (multiplication +++ des bactéries) et polluées.
Conduit auditif irrité, en général dû à l'utilisation de coton-tiges !
Lésion de la peau due à une dermatite, une mycose...
Eau stagnante dans le conduit auditif.
Baignades répétées
Etc...

Conclusion
En utilisant ces techniques comme un rituel pré et post- plongée, Aurélie n'a plus d'otites alors que nous plongeons quotidiennement.
Mais pour Aurélie, qui dit otite dit antibiotique en systématique et dès le début des signes !

5 commentaires:

  1. Ce blog tourne un peu au magazine de la santé... :D
    Mais bon à savoir !

    RépondreSupprimer
  2. Bon ben on n'a pas souvent des nouvelles ...
    Vous passez plus de temps sous l'eau que sur terre ?


    Ph et Val

    RépondreSupprimer
  3. Et bien oui, on ne prend pas le temps d'ècrire de nouveaux article car on bosse tous les jours.

    Quant à la remarque de Jamy sur le magazine de la santé.... retourne dans ton camion avec tes erlenmeyers ! ;-)

    Et désolée de vous faire savoir que nos problèmes du quotidien se résument à éviter les otites et à gérer la chaleur étouffante de l'après-midi !!

    Sur ce.... enfilez un autre pull chers amis français et québecquois !

    RépondreSupprimer
  4. Salut ! Ah super vos indications sur les oreilles ! Justement Dylan surfe tous les jours et depuis quelques temps, il se plaint de douleur a l'oreille. Je lui ai mis quelques gouttes d'huile de copaiba car c'est un excellent anti-inflammatoire naturel que l' on trouve partout ici car il est originaire du Bresil. Quand on avait plonge avec vous l'annee derniere, il s' etait avere qu'il etait sensible et on avait teste votre petite bouteille pour nettoyer nos oreilles! Bonne continuation. Pas de prevision pour le Bresil??

    RépondreSupprimer
  5. Grande regarder ce post, je ne savais pas à expliquer genre d'info ici.
    cours de plongée phuket | apprendre à plonger phuket

    RépondreSupprimer