Un Grand Tour

Blog du tour du monde d'Axel & Aurélie

dimanche 1 décembre 2013

Cairns - du 10 au 30/11/2013 -

Lieu : Cairns QLD, Australia
Nous voilà à Cairns, la porte d'entrée vers la Grande Barrière de Corail.

Après un petit barbecue près du lagon en centre ville, nous déposons Etienne dans un backpacker et nous dirigeons vers notre nouvel HelpX.
Zelda et Oli nous accueillent dans leur maison en périphérie de Cairns, dans une ambiance forêt tropicale avec une superbe piscine. Nous aimons décidément vraiment cette ville.
Missions du HelpX
Nous prenons nos marques et apprenons nos taches dans ce nouvel Helpx. Ici ce sera plutôt simple.
Zelda est artiste/musicienne et productrice dans une cabaret burlesque et son spectacle sort dans deux semaines, elle n'a donc pas beaucoup de temps libre. Nous devrons donc nous occuper de la maison et de faire à manger. Oli, son fils de 11 ans fait l'école à la maison et nous devons donc lui faire à manger le midi. Après, il passe tout son temps sur son ordi donc on n'a pas vraiment a le surveillé.

Nous devons aussi emmener le chien en promenade dans un parc pas très loin.

 
Le parc style jungle... Max le chien adore courir au milieu des arbres et se baigner dans la rivière.
 

Axel fait aussi quelques réparations électriques dans la maison

Zelda loue aussi une chambre de la maison via le site www.airbnb.com, du coup nous partageons la maison la première semaine avec deux allemandes de 18 ans et la deuxième semaine avec une américaine super sympa - Amber- de notre âge.

Les paysages sont tellement différents de ce que nous avions l'habitude : montagne au loin et nuages de pluie les recouvrants.
 

Cairns et son esplanade
Bon, rappelez-vous nous sommes en Australie, le pays où tout est dangereux !
Donc, même s'il y a des supers plages, on ne peut pas se baigner pour cause de crocodiles - toute l'année - ou de méduses mortelles - de décembre à mars -.
Mais ça n'empêche pas qu'il fait quand même chaud... D'où l'intérêt du lagon artificiel. Avec plage, grandes pelouses, sauveteurs, coin d'ombres, barbecues et blocs sanitaires tip tops avec douches chaudes, idéales pour les backpackers craouettes !

  

  

Plongées sur la grande barrière de corail et travail de photographe
Le lendemain de notre arrivée, nous passons un entretien avec le patron d'une boîte de vidéo/photo travaillant avec une grosse compagnie possédant un bateau journalier et un live-aboard.
L'entretien se passe très vite, en gros si on dit qu'on fait l'affaire, on commence dans 2 jours. Le boulot serait de 4 jours pour Axel puis 4 jours pour Aurélie, en fait on se partage le même poste. Le salaire est sur commission, on touche 40% de ce qu'on vend. Nous faisons chacun deux jours en doublon avec le photographe actuel - un anglais également en WHV - qui doit partir bientôt.

  
Pour faire vite, le cadre de travail ne nous a pas du tout plus, et nous avons démissionné après notre première semaine, nous expliquerons cela dans le prochain article.

  

Cela nous a tout de même permis de plonger un peu et de nous rendre compte que nous pourrions tout à faire ce genre de métier avec le matériel adéquat.



La grande barrière de corail.... mouais... du surfait !
Il y avait de belle choses à voir, mais nous avons été déçus... un peu comme toujours quand tout le monde vous dit que quelque chose est superbe ! Les fond étaient très peu colorés, pauvres en poissons... Bref, selon nous, c'était plus joli en Thaïlande, sur Koh Lanta, qu'ici, que ce reef là en tout cas...

Le jardin botanique
Pendant que l'un travaille l'autre est à la maison.
Aurélie à profité de la présence d'Amber (la airbnb américaine) pour aller se balader dans le jardin botanique.




Paulette a des fuites, elle est incontinente
En rentrant du travail quelques jours après notre arrivée, c'est le drame ! Le tableau de bord indique que le moteur est bien trop chaud! Une rapide inspection permet de se rendre compte que le radiateur est vide... oups ...
Nous le re remplissons mais à notre arrivée, on s’aperçoit que le radiateur fuit vraiment. C'est simple, il perd 1 litre en 15 minutes...
Direction le premier garage du coin pour demander un devis de changement de radiateur, car étant encastré sous les sièges, le moteur n'est pas super accessible, du coup Axel ne se sent pas de le faire lui même (petit joueur)
Nous demandons de changer les courroies en même temps, car cela ne coute que le prix des courroies en plus, une fois le moteur ouvert. Premier devis 950$ !!! Ça fait mal !!! Rien que le radiateur coûte 400$...
Un peu dégoûtés, nous en parlons à Zelda (notre HelpX, suivez bon sang !) qui me dit qu'elle connaît un retraité -Willi- qui bosse tout seul, bien et pas cher dans un petit atelier.
Nous demandons donc un nouveau devis à Willi, un suisse vivant en Australie depuis longtemps mais ravi de parler français. Son estimation rapide est 300$ moins cher... nous réservons donc mais nous devrons attendre une semaine...

Nous avons démissionné de notre travail de photographe, nous avons donc plein de temps libre, mais ne pouvons pas partir vraiment loin sans risquer d’abîmer le moteur...

Bref, le vieux Willi change le radiateur de Paulette. Il doit travailler aussi vite qu'il ne parle car il y a passé deux jours... Et en plus il ne nous a changé qu'une seule courroie, celle de la direction assistée jugeant que les autres courroies étaient très bien.
Papi nous a fait payé 750$ dont seulement 180$ de main d'oeuvre...

Vidange
Pour être fin prête à reprendre la route, Paulette se fait faire une petite vidange après seulement 5.000 Km depuis la dernière...
Cette fois, c'est Aurélie qui s'y colle ! Oui oui oui, vous avez bien lu ! La preuve en image !

  

Etienne pendant ce temps-là, s'est acheté une petite voiture, une Ford Festiva, olé ! Il s'affaire à l'aménager : un lit et bah c'est tout... y'a déjà plus de place...


Ici, il y a de nouvelles bébêtes

Dans le jardin, nous rencontrons des araignées fabriquant des toiles immenses et touffues et un lézard aux pattes attrofiées.


Relax time


Aurélie en plein cour de natation avec Max (le chien) pendant qu'Axel s'est installé un nouveau bureau où il s'essaie à la programmation sur Android.


Mission ferme
Via Leith, notre premier Helpx près de Perth, nous avons obtenu deux contacts de cattle station dans les environs de Brisbane.
Après nos derniers déboires dans l'industrie de la plongée nous décidons de retourner à la ferme.

Prochain étape
o Nous rejoindrons donc Rick and Alice Greenup dans leur ferme. Ils ont trois enfants et adorent la France, ils sont ravis de nous accueillir et nous proposent de nous prêter une maison, avec un frigo rempli de viande ! Ils pourrons nous fournir quelques jours de travail payé et nous aider à en trouver dans les environs.

o Cela nous prendra 5 à 10 jours pour les rejoindre, sur la route nous avons planifié quelques arrêts plages et une plongée sur le SS Yongala, une épave de 110 mètres, très réputée.

2 commentaires:

  1. Oui c'est gratuit, tout comme les cours de pilat, yoga, escalade... en plein air tous les jours.

    RépondreSupprimer